Cartes Postales

  • Monument aux Morts
  • Le Presbytère
  • L'Eglise
  • Monument aux Morts
  • saillot amedee -1934

 Les rues les maires
 panneau attention ecole les cures

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

Rechercher

 

 
 
panneau-la-neuville-chant-d-oisel
blason.jpg
Mercredi 17 avril 2013 3 17 /04 /Avr /2013 10:30

 

Dans les cahiers de doléances du 24 mars 1789 à la Neuville, il est écrit : " Demanderoient aussi que le Roy accorde à la population la suppression de banalité de moulin, auquel ils se trouvent assujétis envers les seigneurs pour le moulage de leurs grains". Il est important de préciser une notion centrale au temps passé : la banalité. Selon Jules Dewert, la banalité (ou bannière) est "le droit qu'avait le seigneur d'obliger ses vassaux ou banniers à moudre leurs grains dans son moulin (réputé banal, banneret ou à ban), moyennant une certaine rétribution ou redevance". Cette dernière représentait en général pour les vassaux le seizième de leur production. La banalité fut abolie à la Révolution Française.

Le moulin, construit en 1585 par le Seigneur de Pont Saint Pierre (Pierre de Roncherolles), a toujours joué un rôle important dans l'économie de notre commune au cours des siècles passés. En effet, le pain étant à la base de l'alimentation de tous, le moulin devenait l'outil indispensable. Cependant en parallèle à son côté indispensable, le moulin à vent était assez vulnérable : vulnérable aux incendies et à la foudre d'abord mais aussi aux caprices du vent qui rendaient son fonctionnement très aléatoire.

Il n'existe malheureusement plus aucune trâce de ce moulin. Mais une rue porte encore de nos jours le nom de "Rue du Moulin" ainsi qu'un chemin qui y conduisait du nom de Rue de l'Ile, anciennement appelé "Hamel aux Batiers" puis Le Batier (ou blattier) qui dans un vieux français, signifiait un marchand de blé.

Sur cette carte du 17ème siècle appartenant au diocèse de Rouen, il est possible de repérer le moulin : c'est le petit symbole qui se trouve sous le nom La Neuville.

carte du diocese de rouen 17eme siecle

Par bruno - Publié dans : Les rues
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés