Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 17:39

 

Les pourparlers s’intensifient ces derniers jours autour de la grosse dizaine de petites communes de la grande agglomération rouennaise susceptibles d’accueillir la future prison de Rouen (Seine-Maritime).

A l’est de Rouen, le maire de La Neuville-Chant-d’Oisel (Seine-Maritime) n’a pas attendu le coup de fil du secrétaire général pour faire état publiquement de son intérêt pour la question, mettant en avant l’étendue de son territoire.

 

Voici que l'on découvre depuis quelques jours sur la toile, un blog qui vous permet de donner votre avis sur une future possibilité d'implantation d'un centre pénitentier à La Neuville Chant d'Oisel.

N'oubliez pas de lire les commentaires ici

Allez voter en cliquant sur l'image

Belle initiative Mr Hugues Veyres ou faut-il vous appeler "Antimiradors" ?

Contact : antimiradors@yahoo.fr.


A ce jour (03 /11/2011), 74 votants

61% contre la prison

28% pour la prison et

11% faut demander l'avis aux Neuvillais

contre-la-prison.jpg

 

Info reprise à partir du site internet de La Neuville Chant d'Oisel

 

Dernière Minute ! PDF Imprimer Envoyer

Quelques centaines de logements sociaux en plus à la Neuville ?!

Un récent article de presse, le bulletin, fait son titre sur la prison Bonne Nouvelle : Prison : le ni oui ni non de La Neuville Chant d’Oisel. Ni oui, ni non ne veut pas dire : Ptê’t ben qu’oui, ptê’t ben qu’non !

Ce que j’ai exprimé au Bulletin, c’est qu’il était peut-être un peu tôt pour réagir à un article de presse. La Préfecture de Seine Maritime devait prendre contact avec la Mairie. A ce jour, aucun appel ne nous est parvenu alors que les communes voisines ont été contactées. De là à penser que le territoire de la commune ne les intéresse pas, il n’y a qu’un pas à franchir.

Le rôle d’un maire n’est pas de penser ou de décider pour tout ou pour tous. C’est avant tout être en mesure de proposer, d’inciter, d’écouter et d’être le porte-parole d’un conseil municipal et d’une population. Sur des projets comme la construction d’une maison d’arrêt, la décision finale appartiendra à la population de La Neuville, ce que le Conseil municipal saura acter.

J’ai posé un certain nombre de conditions à propos de cette réalisation. Chacun interprétera les conditions posées et les réponses que nous pourrions en attendre. En aucun cas elles ne pourraient être soumises à interprétation. Le fantasme ne peut être de mise.

Ceci dit, le problème de fond sur l’incarcération dans le pays des droits de l’homme et du citoyen est posé. La France a déjà été condamnée par la Cour de justice européenne des droits de l’homme pour les conditions d’incarcération de ceux qui restent avant tout des hommes et des femmes. Je sais que tout un chacun ne partagera pas forcément cette opinion mais c’est depuis toujours la mienne et je ne suis pas encore prêt à en changer. L’actuelle prison Bonne Nouvelle relève à ce jour de l’indicible et de l’indigne.

Poser la problématique des prisons en France sans qu’aucune collectivité n’en veuille nous questionne inévitablement sur le fonctionnement de la justice et sur l’indispensable réparation qui en découle. Nous ne pouvons pas ne pas voir, ne pas entendre. Et si ni oui, ni non n’était qu’une façon de poser la question ?

Enfin, si certains d’entre vous se sont exprimés sur les réseaux sociaux ou sur des blogs à priori non identifiés, mais dont ont connaît inévitablement la source , faites mieux encore en vous identifiant, la liberté d’expression existe dans ce pays et dans cette commune, nous ne vous en voudrons pas, nous aimons le débat tant qu’il reste correct.

Le Maire

Michel JEANNE

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hugues veyres 03/11/2011 21:01



Merci Bruno pour votre soutien. Il va en falloir pour conserver La Neuville en l'état.


Hugues