Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 16:24


La commune de La Neuville Chant d'Oisel a installé en juillet 2009 un défibrillateur sur le mur (côté multiloisirs) de la mairie. En mars 2010, il a été décidé de le changer de place, il se situe maintenant à gauche de l'entrée de la mairie. Une démonstration sur l'utilisation a été organisée par les pompiers, Loinel Mulot (médecin) et Vincent Mangeon à la salle polyvalente.


La défibrillation consiste à délivrer un courant électrique dans le cœur. En France, on compte 40 000 à 60 000 morts par arrêt cardiaque chaque année, soit 200 morts par jour.

 

Si un massage cardiaque et un défibrillateur étaient utilisés pour la réanimation dans les cinq premières minutes après l'arrêt cardiaque, on passerait à 30% de chances de survie sans séquelles. Le délai d'intervention des équipes d'urgence étant en moyenne de 7 à 8 minutes, l'idéal serait que les proches ou témoins de la victime puissent réaliser directement cette défibrillation dans les 5 minutes suivant l'accident, afin d'augmenter les chances de survie.

Bien entendu, l'appel des secours reste une priorité dès que l'on constate un arrêt respiratoire.

» Pour rappel : appeler le 15, le 18 ou le 112.

 

le-defibrillateur.jpg

  














 
Après avoir passé six mois sur le mur côté nord de la mairie, le défibrillateur change de place. Il se situe maintenant (mars 2010) à gauche de l'entrée de la mairie.
Repost 0
16 juin 2001 6 16 /06 /juin /2001 11:00

 

La déchetterie communale de La Neuville Chant d'Oisel, installée près du terrain de football, doit être fermée au premier janvier 2001 (obligation légale).


Un nouveau service proposé aux Neuvillais, permet de participer à la valorisation de nos déchets. Cette déchetterie, implantée sur un terrain acquis à Boos, concerne huit communes du Plateau Est. Cet ouvrage coûte en investissement à la collectivité 2 400 000 euros et un coût de fonctionnement de 350 000 euros.

Repost 0