Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 01:53


Située à la limite d'Ymare et Alizay, cette pierre en forme de Dolmen d'origine préhistorique posède des vertus, soit disant, thérapeutiques contre les rhumatismes lorsque l'on passe sous le monument et en y déposant une pièce de monnaie. Avis aux amateurs.

A Ymare, on le désigne sous le nom de Croix de Rouville ; en effet une croix a été gravée sur le plan supérieur de la pierre de recouvrement, à gauche.

Données géographiques:

N 49° 20.538

E 001° 10.715

dolmen-Ymare.jpg
M. de Vesly a recueilli le récit suivant d’un vieux domestique de ferme.
Deux ouvriers travaillant à l’installation de chemin de fer Paris-Rouen en 1843 firent le pari, après boire, de soulever la table d’Ymare, de la déposer à terre et de la remettre en place.
La pierre pesait 485 kilos et ces hommes étaient habitués à porter des pierres. Pendant une partie de la nuit, les habitants d’Ymare entendirent les «ah !!! » poussés par les maçons ; ils ne savaient quoi penser de tout ce bruit. Enfin les plus hardis Ymarois se dirigent vers l’endroit d’où partaient les cris cadencés des ouvriers. Ils arrivèrent aux communaux et à la Table de Pierre. Ils furent vite mis au courant de ce qui se passait.
Alors ils firent éloigner les horsains et avec la plus grande facilité remirent sur ses supports la table enchantée. Henri Lamiray

Je ne puis oublier que ce monument est encore l’objet d’une curieuse pratique. Lorsqu'on a touché à la Table ou à la Croix, on est certain de revenir mourir dans son pays ; ainsi, en 1870, et même pendant nos campagnes de Tunisie, du Tonkin et de Madagascar, des mères forcèrent leurs enfants à toucher la croix avant de partir. Léon Coutil (1897)



Partager cet article

Repost 0

commentaires