Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 18:43

 

Ce qui s'est passé en 1870 dans le département de Seine Inférieure, jamais aucune contrée n'avait vu une épidémie de variole qui ait frappé tant de sujets et jamais chez nous aucune épidémie n'avait été aussi meurtrière.

L'épidémie de variole de 1870-1871 a commencé par quelques cas isolés à partir de février 1870. Mais ce que les médecins remarquaient c'est que l'épidémie frappait indistinctement les vaccinés et les non vaccinés. Mais "l'épidémie a redoublé en octobre et novembre 1870 lors de l'arrivée des mobiles à La Neuville Champ d'Oisel" (extrait du Des épidémies de variole et des moyens d'en prévenir la formation / par M. le Dr Jules Bouteiller, impr. de A. Vingtrinier (Lyon)-1872). La précence d'un grand nombre de militaires dans les hôpitaux a agi sur la marche de l'épidémie dans les centres hospitaliers de Rouen. Le nombre de cas de variole à Rouen a été de 7338 dont 1255  décès en seize mois.

L'épidémie ne s'est pas, bien entendu, terminé brutalement. Les relevés des hôpitaux n'ont plus été faits à partir d'avril 1871 et la fin de l'épidémie, sur le canton de Boos, a cessé fin juin 1871.

epidemie-de-variole.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires