Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Signer le livre d'or

ICI

Profil

moi.jpeg

Bruno Daniel, je suis né le 08 mai 1965 à Les Damps, marié, 4 enfants et j'habite notre commune depuis 1993.

Contact

20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 16:30
Photos prises en novembre 2015
Photos prises en novembre 2015
Photos prises en novembre 2015
Photos prises en novembre 2015

Photos prises en novembre 2015

Le projet de lotissement dit « résidence des Beaux-Repaires » est né en 2011 et a été envisagé avec cent vingt parcelles. La municipalité de l’époque a acheté le terrain de 6 hectares pour 1,2 million d’euros et suite à de nombreuses contestations, notamment le démarrage du chantier sans autorisation et jugé trop volumineux par les habitants, la préfecture a annulé le permis de construire.

À son arrivée, la nouvelle majorité a récupéré le dossier, dont le remboursement du prêt et les frais engagés. « Soit une perte estimée à 158 000 €. C’est pour cela que nous avons relancé les consultations et avons réussi à revendre le terrain pour 1,6 million d’euros. Au final, la perte est divisée par trois, soit 44 000  », a présenté Julien Demazure, maire, à la trentaine de personnes présentes lors de la réunion publique, vendredi soir.

Cinquante-huit parcelles

En dehors des considérations financières, l’élu a exposé les détails du nouveau projet. Quatre aménageurs ont répondu à l’appel d’offres et le conseil municipal a retenu Prestige Conseil, de Montmain. Avec une unique entrée, rue du Froc-aux-Moines, quelque soixante-dix familles pourront s’installer sur cinquante-huit parcelles, dont une attribuée au bailleur Logéal.

La résidence des Beauxrepaires en novembre 2015 à La Neuville Chant d'Oisel

En deux tranches, la réalisation verra le jour en trois ans. « Le lotissement sera convivial et familial. Sur la première tranche, dix-neuf parcelles sont déjà réservées », a annoncé le premier édile. Les terrains auront une superficie entre 600 et 900 m² et coûteront jusqu’à 85 000 €.

Les interventions du public se sont surtout concentrées sur les nuisances sonores lors des travaux et les écoulements des eaux pluviales. « Les bassins de rétention ont été calculés en fonction des pluies locales centennales et ils seront installés dans un couloir végétal de 2 hectares au cœur de la résidence», a rassuré Julien Demazure. Libre de constructeur ou en location-accession, les nouveaux habitants seront à proximité des services publics et permettront de développer le centre-bourg.

 

 

L'historique des Beaux Repaires, voir les articles :

Le PLU en septembre 2011 ICI

Révision du PLU en décembre 2011 ici

Le projet des Beaux Repaires en 2012 ici

Début des travaux en 2013 ici

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno - dans Historique 21°siècle